Cette collection se compose de pièces en grès chamotté mettant à l’honneur un émail très hétérogène au toucher parfois rugueux.

Un seul émail est utilisé et appliqué de façon très libre (au rouleau, pinceau ou tampon) afin de jouer sur les différences d’épaisseurs pour obtenir un rendu abstrait.

Après cuisson à 1280°, l’émail posé fin devient mordoré ou vert lichen. Les zones plus saturées en émail donnent du bleu.

Un effet de palimpseste ou encore de vieille carte du « Monde » qui inspire le nom de cette collection.

Sur sphère décorative, le rendu est plus « illustratif » et poétique, évoquant les planisphères de nos chambres d’enfants.